Découverte du Kübb à l’école pour les CE2

Lors de notre première période, en EPS, la classe des CE2 s’est initiée aux jeux en bois, tels que le Mölkky et le Kübb. Comme le Mölkky, le Kübb est un jeu de quilles traditionnel scandinave qui remonterait aux vikings et appartient au folklore suédois.

Au Kübb, les deux équipes adverses se font face à face. Les cibles (kübbs = valets) sont des blocs de bois d’une quinzaine de centimètres de hauteur et disposées sur les lignes de fond du terrain de jeu rectangulaire. Le roi (bloc de bois plus grand) est placé au milieu des deux équipes.
Le but du jeu est de renverser le roi, pièce unique commune aux équipes, avant que l’autre équipe ne le fasse. Mais avant de pouvoir s’attaquer au monarque, il faut d’abord se débarrasser de ses valets.

Chaque équipe dispose de 5 kübbs et de 6 bâtons d’une trentaine de centimètres pour renverser les kübbs adverses. La stratégie du jeu réside dans la prise de risque à relancer ses kübbs renversés par l’adversaire dans le terrain des celui-ci. En effet, si on rate un de ses kübbs, l’équipe adverse peut s’approcher beaucoup plus près pour continuer à dégommer nos kübbs restants.

Il faut donc être adroit et précis pour avoir une chance de gagner au Kübb.

Jpeg
Jpeg

 

Laaaaaaaa musiiiiiiiiqueeeeee oui ! La musiiiiiiiiiiqueeeeee

Lundi (et lundi dernier aussi), nous avons démarré la semaine dans une symphonie, une fanfare, bref dans la bonne humeur ! (Les autres semaines aussi, mais il faut avouer que là ça changeait du quotidien, bref ! Arrêtons le suspense et dévoilons ce qui s’est passé dans notre école).

 

En plus vous n’attendez que ça de savoir avouez-le.

 

Et là vous vous dites « elle va jouer longtemps aves nos nerfs comme ça? » pas de panique, j’arrive.

« Vous savez, moi je ne crois pas qu’il y ait de bonne ou de mauvaise situation. Moi, si je devais résumer ma vie aujourd’hui avec vous, je dirais que c’est d’abord des rencontres. Des gens qui m’ont tendu la main, peut-être à un moment où je ne pouvais pas, où j’étais seul chez moi. Et c’est assez curieux de se dire que les hasards, les rencontres forgent une destinée… Parce que quand on a le goût de la chose, quand on a le goût de la chose bien faite, le beau geste, parfois on ne trouve pas l’interlocuteur en face je dirais, le miroir qui vous aide à avancer. Alors ça n’est pas mon cas, comme je disais là, puisque moi au contraire, j’ai pu : et je dis merci à la vie, je lui dis merci, je chante la vie, je danse la vie… je ne suis qu’amour ! Et finalement, quand beaucoup de gens aujourd’hui me disent « Mais comment fais-tu pour avoir cette humanité ? », et bien je leur réponds très simplement, je leur dis que c’est ce goût de l’amour ce goût donc qui m’a poussé aujourd’hui à entreprendre une construction mécanique, mais demain qui sait ? Peut-être simplement à me mettre au service de la communauté, à faire le don, le don de soi… » (pardon, mais il fallait vraiment que je place cette réplique. Et si vous lisez ce petit message de fin, bravo, vous avez lu la réplique en entier !)

Bon, sinon ! La Stéphanoise de St Etienne de Mer Morte est venue nous rendre visite !

Les enfants (et les adultes, il faut dire qu’on n’est pas tous experts en la matière ! )ont pu découvrir les différentes familles d’instruments, apprendre leurs noms, les différentes parties de chaque instrument. Mais le top du top, c’est que nous avons même pu les essayer !!!! Et quelle joie de découvrir certains talents cachés, de voir que des petits loulous de 3 ans ont un tel souffle qu’ils arrivent à ne pas faire de « canard » (vous savez le son hyper aigu qui sort quand on souffle mal !) dans un saxophone !

Un super moment que nous avons tous appréciés, petits et grands.

Encore un grand merci à la Stéphanoise !!!!

DSC_0212

Petites perles enfantines:

  • Ca c’est un papillon ! Non, c’est un pavillon 🙂
  • Oh, on dirait une cloche à vache !

 

Parce qu’à Paulx, on aime le sport !

D’après certaines études les jeunes font de moins en moins de sport… Pas à Paulx ! Une journée sportive a eu lieu vendredi dernier sur le territoire Palucéen. Nos reporters sont allés directement sur place.

Vendredi 1er juin le soleil fait grise mine. Une pluie faible tombe et les nuages envahissent le ciel. Cependant, une école est en effervescence. Les élèves de Père Ceyrac se préparent pour leur journée sportive.

Afin de passer cette journée le plus sereinement possible, les élèves des classes élémentaires sont allés au stade, tandis que les élèves de maternelle sont restés à l’école.

Voici en quelques images la journée passée par les élèves.

Du côté maternelle nous avons pu observer des jeux d’équilibre, des parcours de motricité, des parcours vélo, chaises musicales…

futurs cascadeurs…

 

 

 

 

 

même les adultes se prennent au jeu…

entraide entre petits et grands…

Après l’effort, le réconfort ! (et une bonne sieste …)

 

 

 

 

Du côté des primaires, plusieurs jeux étaient aussi en cours…

Relais sportif

Béret basket/ rugby

Thèque

Balle au prisonnier (grand favori de nos élèves)

Jeu de la baguette (attention, stratégies en cours…)

Mölkky

Résultat… ils sont contents !

En fin de journée nous nous sommes tous retrouvés à l’école pour annoncer les résultats et …. prendre le goûter bien sûr !!! Bien mérité, évidemment !

Ce fut une excellente journée sous le signe des rires, de l’entraide, du partage, de la coopération. Nous remercions tous les parents qui nous ont accompagnés, ainsi que les enfants qui nous ont fait passer une superbe journée ! A REFAIRE !!!!

Viens danser, sous les sunlights de Paulx !

L’événement tant attendu d’une année scolaire a enfin eu lieu… vous l’aurez compris, je parle bien entendu de la kermesse !

Sous un soleil radieux les enfants ont pu défiler, danser, vous faire rire, vous émouvoir, nous arroser (la jeunesse d’aujourd’hui… 😉 ).

C’était une kermesse réussie et ce grâce à de nombreuses personnes que nous nous devons de remercier:

  • Tout d’abord la commission kermesse qui organise toute la journée et sans qui la kermesse n’aurait pas lieu d’être…
  • L’ensemble des parents bénévoles qui s’investissent pour organiser, pour tenir les stands…
  • La commission costumes qui nous a entièrement faits nos petits clowns (CP) et nos rayons de soleil (CE1).
  • L’équipe enseignante qui a fait un bon travail de swing et qui, par leur motivation, arrive à créer de belles danses avec les enfants.
  • Les enfants évidemment qui sont toujours aussi motivés pour vos présenter de belles prestations.
  • L’équipe sono qui a parfaitement su gérer le petit couac de fin et qui anime parfaitement bien l’événement.
  • Les pompiers, secouristes et bénévoles qui sécurisent notre défilé.
  • La Stéphanoise qui, avec sa fanfare, rend notre défilé encore plus attrayant.
  • La mairie de Paulx sans qui nous n’aurions pas le lieu de la kermesse.
  • Notre public, toujours au rendez-vous !!!
  • Toutes les personnes que j’aurai pu oublier mais qui ont participé à l’élaboration de cette belle journée.

Voici un petit aperçu de toutes les classes au moment du défilé…. A l’année prochaine !

Laissez-nous danser !

Depuis deux semaines, nous faisons de la danse avec une intervenante. La semaine dernière, les CE2 ont vécu leur première séance.

Après avoir fait les présentations, les enfants ont dû arpenter la salle en marchant… Cela semble être un exercice simple, mais finalement, les choses simples peuvent se révéler difficiles ! Marcher tout doucement, normalement, rapidement… Savoir contrôler ses émotions, rester sérieux, ne pas parler, ne pas rire… juste marcher.

Après cet exercice, les enfants devaient se transformer en objet ! Une série d’objets aux formes particulières était exposée, les enfants devaient en choisir trois et prendre la pose. Au départ on prenait trois poses, puis il fallait créer une séquence où l’on passait d’une pose à l’autre, sans s’arrêter.

Ravis de cette expérience, nous avons hâte de voir la suite !